Critiques et dernières lectures


 

Cabinet de minuit, tome 1 : l’abomination du lac Crystal, Pierre-Alexandre Bonin

 

Critique disponible dans Brins d’éternité 56. Pour vous procurer le numéro, consultez le site de Brins d’éternité.

 

 


 

Ceux de là-bas, Patrick Senécal

 

Critique disponible dans Brins d’éternité 56. Pour vous procurer le numéro, consultez le site de Brins d’éternité.

 

 

 


 

La loi des dragons, tome 1 : L’héritage des druides, Maryse Pepin et Martial Grisé

critique à venir

 

 

 


 

Dragonniers en mission, tome 1 : Le secret du château de Grisors, Maryse Pepin et Martial Grisé

Le secret du château de Gisors est le premier volume d’une nouvelle série des éditions Seyrawyn — s’adressant aux 10 ans et plus — qui relate les épopées de jeunes dragonniers dans divers endroits, où ils partent à l’aventure et résolvent des énigmes. Les lecteurs et les lectrices en apprennent également plus sur l’Histoire, les habitudes de vie et les coutumes du lieu ciblé dans chaque tome.

Pour ce volet-ci, les protagonistes se retrouvent à Gisors, en France. Après être tombés par hasard sur un indice mystérieux, ils se mettent à la recherche du trésor des Templiers. Avec l’aide de leurs œufs de dragon et des pouvoirs surprenants de ceux-ci, les jeunes suivent les traces laissées par les Templiers. Ils feront ainsi la connaissance de la confrérie de dragonniers de Gisors, parcourront la ville, découvriront des endroits secrets et des personnages étranges, en plus de participer à une fête médiévale qui se déroule au château de la région.

Le roman se veut captivant et éducatif : tout au fil des pages, les enfants peuvent visualiser les énigmes et, pour les assister, à la fin du livre se trouvent une carte de Gisors, un alphabet des Templiers et des informations historiques supplémentaires. Les différentes qualités attribuées aux œufs de dragon y sont également, afin de guider les futurs dragonniers dans le choix d’un œuf qui correspond aux valeurs qu’ils véhiculent ou qui manifeste des compléments à leurs propres aptitudes — tel que le décrit la culture des œufs de dragon imaginée par les auteurs, Maryse Pepin et Martial Grisé.

L’ensemble est bien construit, les éléments pédagogiques sont bien intégrés au récit, de sorte qu’on s’instruit en lisant les péripéties des dragonniers. Le format est intéressant, facile à lire et à manipuler. Le livre fait 156 pages, ce qui peut représenter un défi ou constituer une aventure généreuse et bien fournie ! Une lecture agréable, une œuvre écrite par des passionnés pour des enfants curieux !

 

 


 

Chasseurs de légendes 3 : la promesse de Sedna, Pierre-Alexandre Bonin

Critique disponible dans Brins d’éternité 55. Pour vous procurer le numéro, consultez le site de Brins d’éternité.

 

 

 

 


 

 

La reine des neiges, Simon Rousseau

Critique disponible dans Brins d’éternité 54. Pour vous procurer le numéro, consultez le site de Brins d’éternité.

 

 

 

 

 

 


 

Démoniaque, Camille Bouchard

Critique disponible dans Brins d’éternité 53. Pour vous procurer le numéro, consultez le site de Brins d’éternité.

 

 

 

 


 

 

 

Anna Caritas, tome 1 – Le sacrilège et Anna Caritas, tome 2 – Les damnés, Patrick Isabelle

Critique disponible dans Brins d’éternité 52. Pour vous procurer le numéro, consultez le site de Brins d’éternité.

 

 

 


 

Chasseurs de légendes 2 : la vengeance de Lucifer, Pierre-Alexandre Bonin

Critique disponible dans Brins d’éternité 51. Pour vous procurer le numéro, consultez le site de Brins d’éternité.

 

 

 


 

Nozophobia, Mathieu Fortin

Critique disponible dans Brins d’éternité 51. Pour vous procurer le numéro, consultez le site de Brins d’éternité.

 

 

 

 

 


 

Chasseurs de légendes − tome 1 : La colère de la Dame blanche, Pierre-Alexandre Bonin

Critique disponible dans Brins d’éternité 49. Pour vous procurer le numéro, consultez le site de Brins d’éternité.

 

 

 

 


 

Hivernages, Maude Deschênes-Pradet

Critique disponible dans Brins d’éternité 49. Pour vous procurer le numéro, consultez le site de Brins d’éternité.

 

 

 

 

 

 


 

C’est Baudelaire qu’on embaume, Michaël Moslonka

critique à venir

 

 

 

 

 


 

 

 

Contes Interdits : Le Joueur de flûte de Hamelin, Sylvain Johnson

Attention : pour lectorat très averti, 18 ans et +

Ma critique pour la revue Clair/Obscur disponible ici

 

 

 

 

 

 


 

Contes Interdits : Hansel et Gretel, Yvan Godbout

Attention : pour lectorat très averti, 18 ans et +

Ma critique pour la revue Clair/Obscur disponible ici

 

 

 

 

 


 

 

 

Contes Interdits : Peter Pan, Simon Rousseau

Attention : pour lectorat averti, 18 ans et +

Ma critique pour la revue Clair/Obscur disponible ici

 

 

 

 

 


 

 

 

Le Troisième Œil, de Maude Rückstühl : une idée intéressante!

Ma critique pour la revue Clair/Obscur disponible ici

 

 

 

 

 


 

 

 

Les vieilles rancunes-Le fléau de Roc-du-Cap, tome 2, Dominic Bellavance

 critique disponible ici